Aperçu du livre


Le sujet :

Ce livre traite de l’ établissement des valeurs locatives cadastrales qui servent de base au calcul de vos taxes foncières et de vos taxes d’habitation.

A qui s’adresse-t-il :

Ce livre s’adresse prioritairement à ceux qui payent directement les taxes foncières et les taxes d’habitation, c’est-à-dire les propriétaires et les locataires.

Ce livre s’adresse aussi à ceux qui ont un rôle indirect dans l’ établissement des taxes foncières et des taxes d’habitation, c’est-à-dire les architectes, les notaires et les agents immobiliers.

Dans le cadre d’une construction ou d’une acquisition, les documents que vous remettent ces professionnels ont et/ou peuvent avoir une incidence importante sur la taxation de vos biens. Trop peu de professionnels connaissent les incidences de mal déclarer ou d’être imprécis…

Le but :

- Pour les biens non déclarés, c’est-à-dire les nouvelles constructions de maisons ou d’appartements :

L’objectif est de bien déclarer en toute connaissance de cause. Les seules explications données dans la H1 ou la H2 sont insuffisantes.

- Pour les biens déjà déclarés qu’ils soient récents ou très anciens :

L’objectif est de baisser votre taxe foncière et votre taxe d’habitation pour les années futures ainsi que d’obtenir des dégrèvements et des remboursements sur plusieurs années en arrière (maximum 6 ans).

L’objectif peut être aussi de vous assurer que vous payez le juste prix ou encore que vous êtes sous-taxés.

Pour quels types de biens :

Pour les maisons et les appartements que les biens soient neufs ou anciens. Contrairement aux idées reçues, un bien neuf a pu être mal déclaré par son propriétaire. Il a aussi pu être abusivement taxé. Si vous n’avez pas déclarés votre bien alors empressez vous de voir comment il l’a été. Vous serez étonnés de voir que les critères de taxation peuvent être très subjectifs.

Pour quelle zone géographique :

Pour la France et les DOM car mis à part 2 coefficients d’actualisation, les calculs sont identiques.

De combien puis-je espérer baisser mes taxes :

Chaque cas de figure est différent mais mon cas démontre que sur 65 biens vérifiés, 63 étaient surtaxés de l’ordre de 3 à 69%. Les chèques et dégrèvements mis en ligne sur le site en sont la preuve.

Quand réclamer :

Les réclamations peuvent être faites à tout moment de l’année. Ce qui est certain, c’est que toute année révolue est potentiellement une année de perdue dans l’obtention possible de dégrèvements et de remboursements. Vous n’avez donc pas de temps à perdre.

La concurrence à ce livre :

Il n’y a aucune concurrence à cet ouvrage, vous ne trouverez sur internet que des brides d’informations sur ce sujet. Si des professionnels traitent de ce sujet, ils ne s’intéressent pas aux taxes foncières et taxes d’habitation des particuliers.

SOSTAXESFONCIERES est votre seul allié pour le contrôle de vos taxes foncières et d’habitation.